DSCN2657

Je remercie fortement ma collègue Naïma pour le prêt de vaisselle "from Maroc"... Ne trouvant plus la mienne (perdue dans un carton au garage), elle m'a gentillement apporté son service pour ma petite "mise en scène"...

Pour l'histoire:

Cela faisait au moins 6 mois que mon frère me réclamait des cornes de gazelles...

" Ahhhhhhhhhhhhhh, les cornes de gazelles !!!", elles sont LE "symbole" de la pâtisserie Marocaine. On pourrait croire qu'elles sont faciles à réaliser. Au contraire... Pas si facile que ça d'obtenir un beau façonnage régulier, une pâte ultra fine comme du papier à musique et une cuisson parfaite en ayant bien soudée la pâte pour éviter que la garniture ne se la joue à la "Prison Break".

J'oubliais toujours soit l'eau de fleur d'oranger, soit le sucre glace soit la poudre d'amandes, mais là en passant devant le rayons fruits secs je tombe nez à nez sur de la poudre d'amandes et vraiment pas chère: 7€/kilos... Hop, je prends, et le reste étant déjà dans les placards, je file aux fourneaux pour Ed...

Une histoire dans mon histoire ou des douceurs pour une bonne cause:

Kateya_logo

Avec cette recette, je participe avant tout au concours de "Popotte", tout comme elle, je suis fan de ce beau pays et mes papilles de leurs délices culinaires: Couscous et tajines oui, mais pas que, hahiras, thés à la menthe, seffas, ghribas, chorbas, pastillas, makrouts... Alors certes c'est un concours mais c'est aussi et surtout une bonne cause et un projet humanitaire.

Hélène et une de ses amie ont décidé de participer l'année prochaine au " Trophée Roses des Sables" (cette année du 10-20 Octobre), rallye raid 100% féminin sportif et solidaire dans le désert marocain.

En 4×4, SSV, quad ou moto, l'objectif est d'aller à la rencontre de ces peuples et de leur apporter du matériel tout en se confrontant à nos propres limites, mais aussi de mener à bien son projet car chaque binôme se bat pour une association. "Roses-Eco-Challenge" récompensera alors le meilleur projet en faveur de l’environnement mené au Maroc (ou dans un autre pays à l’occasion de ce raid réservé aux femmes).

Le "Trophée Roses des Sables" est avant tout l'histoire d'un père Jean-Jacques Rey et de sa fille, Géraldine. C'est en 2000 qu'ils ont organisé le premier de ces rallyes automobiles exclusivement féminins. Et depuis, chaque année, de plus en plus de femmes relèvent le défi...

Pour plus d'info sur le projet d'Hélène et de son amie clic-clic sur le logo ou sur leur page FB ! Pour plus d'info sur le "Trophée Roses des Sables" clic-clic ici !

Une aventure magique, des moments uniques !

Quand je vois les belles recettes, je me dis que la compet' va être dure, mais comme le dit si bien Hélène l'important est de participer et de partager !!!

J'avais déjà chez moi une recette Tunisienne, recette qui nous présentait les cornes de gazelles roulées à la Française, comme des petits croissants... Mais alors partout ailleurs elles étaient façonnées autrement, plutôt comme des petites lunes. Je vais donc essayer de cette manière là, avec la recette de Choumicha, célèbre cuisinière Marocaine...

N'ayant pas la fameuse "pince nakache" - pince permettant de faire de jolis décors je les ai coupées à la roulette après avoir rabattu la pâte sur la farce et bien façonnée la corne.

DSCN2593

DSCN2674  DSCN2662

Ma liste de courses pour 35 cornes:

Pâte:

  • 250 g de farine
  • 1 cs de beurre doux fondu
  • 1 cs d'huile
  • 1 cs de miel liquide doux
  • 1 petit oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 1 cs d'eau de fleur d'oranger
  • Eau pour ramasser la pâte

Farce:

  • 250 g de poudre d'amandes
  • 125 g de sucre semoule
  • 50 g de beurre doux mou ou pommade
  • 1/4 de cc de gomme arabique en poudre ( facultatif )
  • Environ 8 cl d'eau de fleur d'oranger ( +/-, à ajuster en mélangeant la farce )

Verser la farine dans un grand bol, y ajouter les 6 ingrédients suivants et ramasser la pâte avec l'eau en l'ajoutant progressivement tout en mélangeant la pâte vigoureusement. Ne surtout pas ajouter trop d'eau d'un coup mais vraiment très progressivement jusqu'à obtention d'une pâte homogène, élastique, non collante et malléable. Elle doit être assez souple et surtout pas dure. La pâte peut se faire au robot ou à la main, j'ai fait manuellement.

Bouler la pâte et la déposer dans un petit bol fariné couvert d'un film alimentaire le temps de préparer la farce.

Mélanger tous les ingrédients de la farce et ramasser la pâte avec l'eau de fleur d'oranger en l'ajoutant progressivement tout en mélangeant la pâte vigoureusement. Ne surtout pas ajouter trop d'eau de fleur d'oranger d'un coup mais vraiment très progressivement jusqu'à obtention d'une farce homogène, non collante, qui se tient en boule. La farce ne devra pas être sèche, ni trop humide.

Préparer les cornes de gazelles sur un tapis silicone huilé ou sur un plan de travail huilé. Préparer les petits boudins de farce de la grosseur/taille d'un pouce.

Détailler la pâte en 2 ou 3 pâtons. Abaisser une première moitié d'un pâton en longueur, très finement, déposer un boudin de farce sur la partie inférieure du pâton abaissé et rabattre la pâte sur la farce. Avec le pouce et l'index des deux mains huilées, bien façonner la corne en l'allongeant en hauteur et en l'affinant. Il est très important que la surface de travail et les mains soient huilées.

On doit presque voir la farce en transparence après ce façonnage. Passer un coup de roulette dentelée bien net pour détacher la corne. Incurver la corne légèrement.

Faire de même avec le restant de pâte et de farce.

Poser à chaque fois, au fur et à mesure, sur une plaque sulfurisée ou tapissé d'une toile siliconé en les espaçant légèrement. Une fois toutes les cornes prêtes, laisser sécher les cornes pendant 12h ( pas moins ! ). Cette étape est très importante!

Après 12h, les cornes auront séchées en surface et la pâte aura ainsi bien adhérer à la farce.

Préchauffer le four à 170/180°C ( chaleur tournante idéalement). Si votre four a tendance a chauffer un peu fort, abaisser la température à 150/160°C (notamment pour les fours à gaz ).

A l'aide d'un pinceau huilé, badigeonner le dessus de chaque corne puis piquer à l'aide d'une aiguille un peu épaisse (ou de la pointe d'un cure dent), le dessus de chaque cornes de 3 trous et près de la soudure, à la base de la corne, de 3 trous également.

Enfourner pour environ 7 à 10 minutes ( +/- suivant les fours ) à four préchauffé. La corne doit être à peine blonde. Elle doit rester très pâle, surtout sans brunir, ni colorer davantage. Soyez très vigilent(e)s à la cuisson !

Une fois les cornes cuites, les déposer sur une grille à pâtisserie pour les laisser totalement refroidir.

Ce que je rajoute à la recette de Choumicha: Tremper chaque corne dans de l'eau de fleur d'oranger et les rouler totalement dans du sucre glace. Laisser sécher 1 ou 2 jour(s).

DSCN2684