La petite cuisine de Sabine

mercredi 4 mai 2016

Papeton d'aubergines

Papeton d'aubergines

Aujourd'hui, je vous propose une délicieuse recette provençale, qui va de paire avec l'arrivée des premiers gaspachos, barbecues, taboulés,... sur nos tables.

Servi en entrée, ou comme accompagnement de viande, ce plat avignonnais est de la même famille que le cake aux olives et le flan de courgettes.

L'aubergine étant un de mes légumes préférés... je raffole des plats la mettant à l'honneur, comme ceux que l'on déguste autour de la méditerranée !

Ma liste de courses pour 6 personnes :

- 4 aubergines
- 2 échalotes
- 4 œufs
- 2 feuilles de laurier
- 1/2 bouquet de persil plat
- 1 brin de cerfeuil
- 2 gousses d'ail
- 4 cs d'huile d'olive
- 3 cs de crème fraîche
- 5 brins de ciboulette
- 1 brin d'estragon
- Sel et poivre

Pour le coulis :
- 1 kg de tomates bien mûres,
- 5 cs d'huile d'olive
- 1 branche de basilic frais
- 1 cc de sucre semoule
- 4 gousses d'ail
- Sel et poivre

Peler les aubergines, les couper en tranches, les faire dégorger avec du gros sel dans une passoire pendant environ 30 minutes. Essorer.

Préchauffez le four à 150°C (th.5).

Mettre les aubergines à cuire à feu doux dans une cocotte avec de l'huile d'olive. Ajouter les échalotes et les gousses d'ail finement émincées, un peu de sel et le laurier. Lorsque les aubergines sont fondantes (environ 25 minutes), les réduire en purée au mixeur. Ajouter la crème fraîche, les herbes finement coupées et les œufs entiers.

Verser la préparation dans un moule (à cake) préalablement beurré et enfourner dans un bain-marie pendant 30 minutes : le papeton doit rester moelleux.

Laisser le papeton refroidir quelques minutes puis, le mettre eu réfrigérateur pendant 1 heure.

Pendant ce temps, préparer le coulis de tomates. Mettre à cuire dans une casserole la chair des tomates pelées et épépinées avec l'huile d'olive, le sucre, l'ail, le sel et le poivre puis laisser mijoter à feu doux jusqu'à ce que les tomates soient réduites en purée (environ 25 minutes). À mi-cuisson, ajouter les feuilles de basilic. Une fois la cuisson finie, passer la préparation au mixeur pour obtenir le coulis.

Mon avis ? Le paneton est une bonne recette régionale, qui mérite sincèrement d'être découverte et mise en avant ! J'aime le contraste chaud/froid de cette recette : servir le coulis de tomates chaud avec le papeton bien frais.

Mon conseil ? Pour peler les tomates plus facilement, les faire bouillir 5 minutes dans une grande casserole d'eau bouillante... ou les laisser tremper une dizaine de minutes dans un bol rempli d'eau brûlante.
Paneton suite

Posté par melle_vermo à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mardi 26 avril 2016

BO é BON, Le Coteau

IMG_0011

 

Carte

 

BO é BON, le nouveau concept du restaurant de l'hôtel ibis du Coteau... a tout bon.

 
  1. Ambiance et déco: 4/5 
  2. Cuisine: 4/5

  3. Service: 4,5/5

  4. Qualité-prix: 4,5/5

Note globale: 17/20

 

Qui ne connaît pas la gamme des hôtels ibis ? Ibis, ibis Styles ou ibis budget - le grand groupe de l'hôtellerie économique (bon rapport qualité-prix) ne compte pas moins de 1800 établissements, répartis un peu de partout dans le monde. Amérique latine, Europe, Afrique du Nord, Asie, Russie,... le concept ibis plaît ! 
 

Ibis

 
 
À Roanne, nous possédons d'ailleurs 3 établissements, un de chaque famille : 
 
- Ibis Styles Roanne Centre Gare (à 0,80 km du centre ville) : 46, cours de la République. 
Prix moyen/nuit : 73€ ou 69€ pour les membres du groupe Accorhotels. 
 
- Ibis Roanne (situé au Coteau) : 53, boulevard Charles de Gaulle. 
Prix moyen/nuit : 59€ ou 56€ pour les membres. 
 
- Ibis budget Roanne (à 2,03 km du centre ville) : 60, rue de Matel. 
Prix moyen/nuit : 44€. 
 
Toutefois, Ibis ce n'est pas seulement des hôtels... c'est également des "points restaurations". 
 
Une pause dans le Roannais le temps d'une nuit ou plus ? Pour une simple escale lors de voyages ou pour plusieurs jours de vacances dans la région ? En famille ou pour un séminaire ?... à Roannedormez ibis et manger ibis
 
Il y a quelques temps, je répondais positivement à l'agréable invitation de Guillemette Pansin (ass. de direction du groupe Dalofi) : découvrir le nouveau concept gourmand et la carte du restaurant BO é BON. 
 
Le 8 mars ouvrait BO é BON : fini les plateaux type "tradi", exclusivement composés avec la carte imposée de la marque ; Ibis Roanne s'offre le luxe d'un restaurant à part entière avec son propre chef, un commis et une pâtissière, tous d'origine Roannaise - dans le seul but de satisfaire pleinement ses clients. 
 
Ce n'est pas parce que c'est le restaurant d'un hôtel économique que l'on doit pour autant "mal y manger" ou "manger bien, mais de petites portions". Manger à prix attractifs, manger généreux et manger bon : la réussite de BO é BON. 
 
La belle idée ? Ce n'est pas que nous sommes spécialement chauvin mais quoi de mieux que de manger local ? Les menus sont façonnés au maximum avec les meilleurs produits de notre jolie région : viande de la Boucherie Gonin, vins du domaine Serol et fromages de la fromagerie Mons (Renaison), chocolats Pralus ou encore bières "Les brasseurs du Sornin" (Pouilly-Sous-Charlieu). 
 
La carte propose plusieurs formules - pour satisfaire tous les appétits : 
 
- Formule Rapido à 11€ (le midi et en semaine) : plat du jour + café + boisson (1/4 de vin ou 1 pression 25 cl). 
- Formule Petite faim à 12€ (servie la semaine) : entrée du jour + plat du jour ou plat du jour + dessert du jour. 
- Formule Gourmande à 15€ (servie la semaine) : entrée du jour + plat du jour + dessert du jour. 
- Formule des Petits à 10€ (valable jusqu'à 12 ans) : plat + dessert au choix. 
 
BO é BON c'est aussi une cuisine à la fois simple et raffinée, traditionnelle et créative... qui fait voyager les papilles tout au long du repas. 
 
Afin de tester BO é BON, il m'a été proposé d'y déjeuner à deux reprises : la première fois pour tester le menu du jour, la seconde fois pour découvrir les bons plats de la carte.  
 
Chez BO é BON, dégustez une cuisine conviviale inspirée du riche patrimoine Roannais, mais aussi du Lyonnais et leurs produits régionaux et sains.  
 
La cuisine du marché de Romain, c'est des produits de saison, frais et authentiques, c'est une carte qui change quatre fois par an, c'est une présentation originale et gourmande pour une carte étonnamment savoureuse !  
 

IMG_0049

IMG_0052

 
Entrées testées :  
 
Salade de lentilles magret fumé, vinaigrette à l'huile de noisette : 6€ 
Tartare de crevettes et légumes en verrine : 7€ 
 
L'huile de noisette relève la traditionnelle salade de lentilles... qui prend encore plus de gourmandise accompagnée de magret fumé. J'ai apprécié la verrine de crevettes et légumes crus, composée de lamelles de radis, de dés de tomates et de courgette coupée en brunoise. 
 

IMG_0053

IMG_0056

IMG_0055

 
  
Plats testés :  
 
Burger Forézien à la Fourme de Montbrison, frites : 15€ 
Pot au feu de la mer : 15€ 
 
Avec le burger des Monts du Forez, retrouvez enfin le plaisir de manger une bonne viande : tendre et goûteuse, et appréciez en la version Forézienne grâce à la Fourme de Montbrison. Quand une délicieuse recette à base de poissons se trouve sur une carte... rares sont les fois ou je ne les teste pas ! Une belle surprise avec ce pot au feu à base de saumon, de rouget et de cabillaud - joliment coloré au safran. 
 
IMG_0058 
 

image

 
 
Desserts testés :  
 
Sablé aux fraises : 6.50€ 
Fondant au chocolat "Pralus", cœur noisette : 5.50€ 
 
Le sablé aux fraises est une jolie idée, toutefois, le biscuit était un peu trop cuit... au final, mon accompagnatrice l'a mangé avec mon sorbet à la framboise... ce qui ne m'a pas fait faute car je ne suis pas une adepte des associations fruits + chocolat. Cependant, l'idée d'un sorbet léger est très bien pour accompagner le bon mais riche fondant "Pralus" - en fin de repas. 
 
Mon avis ? Un lieu agréable, à la fois moderne et cocoon : à découvrir sans modération ! 
 
Bien que les serveuses en salle n'étaient que deux et qu'il y avait une vingtaine d'autres couverts, nous avons été servies en 45 minutes (apéritifs et cafés compris) - rien à dire ! 
 
Les grands classiques  comme la terrine de campagne, la tête de veau sauce ravigote ou encore le fondant au chocolat côtoient avec succès les originaux gourmands comme le burger Forézien à la Fourme de Montbrison ou l'île flottante à la praline rose
 

IMG_0020

IMG_0018   IMG_0019

 
 
Côté déco ? L'univers du restaurant oscille entre "cocooning" et "contemporain". Les couleurs et les matériaux naturels se mixent à merveille avec les pièces modernes au look scandinave : tabouret en liège façon bouchon de champagne, chaises Charles Eames (origiales de chez VITRA),... 
 
L'été, vous pourrez également profiter de la piscine de l'hôtel. Toutefois, il serait bien de cacher la vue directe que l'on a de la salle ou de la terrasse sur les nageurs avec de la végétations ou des panneaux de bois...  
 
BO é BON : une cuisine du marché à savourer dans un lieu conviviale, tous les jours à l'exception du dimanche midi !  
 
Prix :  
- Entrées entre 5 et 7€. 
- Plats entre 8,50 et 19€. 
- Desserts entre 5 et 6,50€. 
 
Plats à partager : 
- Gigot de 7 heures - 30€ (pour 4 personnes). 
- Ardoise charcuterie et fromages : 18€. 
 

Tél : 04-77-68-84-11

 

 

jeudi 14 avril 2016

Mon 56 ème partenaire : Manelli

IMG_1414
Où que nous soyons, quel que soit le pays où nous allons... nombreux sont les corps de métier pour lesquels les uniformes et tenues réglementaires sont obligatoires.
 
L'uniforme est d'ailleurs l'un des signes essentiels pour les reconnaître : pompiers, gendarmes, postiers,... mais aussi bouchers et charcutiers, boulangers et cuisiniers, médecins et infirmiers,...
 
Depuis 2005, Manelli est le spécialiste du vêtement professionnel - pour tous les cœurs de métier. 
 
Manelli dispose de 2 magasins, l'un à Paris, l'autre à Nice ; Cependant, la marque livre dans toute la France et partout dans le monde ! 
 
De la veste de cuisine au bleu de travail, en passant par la blouse médicale, les chaussures de sécurité, les mallettes de cuisine et bien d'autres vêtements et accessoires pour professionnels - adaptés aux spécificités de chaque métier. 
 
La marque s'engage à proposer des produits de qualitéSur le site Manelli, vous retrouverez toute une gamme de panoplies professionnelles, choisies à la fois pour leur résistance et pour leur confort - le tout, à des prix défiant toute concurrence.

Dans l'univers du médical et de l'esthétique, Manelli vous propose des packs de vêtements médicaux, des blouses médicales, des blouses de chimiste, des vêtements de dentiste, de kinésithérapeute,... des chaussures et des accessoires. 

Dans l'univers de la cuisine et de la restauration, découvrez des packs et tenues complètes, des vestes, des pantalons, des tabliers et des accessoires : toques, torchons, chaussures,... des vêtements de pâtissier, de boulanger ou encore de serveur.

Enfin, retrouvez le vêtement de travail qui vous convient : bleu de travail, combinaison,... une large gamme de baskets et chaussures de sécurité, de couteaux.

Les références Manelli sont également disponibles ici pour les baskets et ici pour les tenues médicales

Les petits cuistots en herbe ne sont pas en reste chez Manelli ; Découvrez de nombreuses tenues pour pâtisser avec vos enfants

Comme des dizaines de blogueuses renommées, des chefs étoilés et de nombreuses émissions télévisées avant moi ("L'addition s'il vous plaît" sur TF1 et "Mon bistrot préféré" sur M6) - faîtes confiance à Manelli ! La note de satisfaction moyenne de Manelli.fr est de 4.43 sur 5.00. Cette valeur est calculée à partir de 1558 avis de clients publiés sur notre site.

Grâce aux nombreuses offres et promotions présentes sur le site, vous n'aurez plus d'excuses pour offrir (ou vous offrir) une pièce.

Le gros plus ? Faîtes broder votre blouse, veste ou encore tablier à votre nom ! Chez Manelli, choisissez un modèle et ajoutez une broderie (nom + prénom, établissement, blog,...). Précisez le texte à broder, la police ainsi que la couleur - pour chaque vêtement.

IMG_1415

 

Dommage... bien qu'il existe une taille S, la veste que j'ai commandée est encore beaucoup trop large pour moi ! Je rêvais d'une veste de cuisine MOF (meilleur ouvrier de France) avec son col bleu blanc rouge, pour crâner dans ma cuisine... et, bien qu'il y ait de nombreuses petites femmes MOF, les vestes restent beaucoup trop grandes.

Présente sur les réseaux sociaux, retrouvez Manelli sur ses différents comptes : Facebook, Twitter ou encore Instagram.

 

mercredi 3 février 2016

Buns - comme aux States

image

Le pain est l'un des fleurons de la gastronomie française : baguette, pain de campagne, pain aux céréales, pain aux noix,... - ici, on aime ça ! Parce qu'on n'en a jamais assez de découvrir de bonnes et nouvelles recettes, je vous propose aujourd'hui un pain venu tout droit de l'autre côté de l'océan Atlantique : des States (États-Unis).

Le buns est un petit pain rond à garnir selon ses envies - en version salée ou encore sucrée ! J'ai testé la recette du magazine "750 g le mag" - numéro 11, second trimestre de 2015.

Ma liste de courses pour 12 BUNS :

  • 600 g de farine de blé
  • 25 g de levure de boulanger (en cube, en grains ou en paillettes)
  • 40 cl de lait écrémé (je n'en avais pas alors j'ai utilisé du lait demi écrémé - celui que j'ai l'habitude de prendre)
  • 30 g de beurre
  • 1 oeuf battu
  • 1 cc de sel

La veille, faire fondre le beurre dans le lait sur feu doux ; Émietter la levure dedans, couper le feu. Ajouter le sel et la farine. Mélanger puis pétrir 10 min.

Laisser monter la pâte une nuit !

Le jour même, la pâte doit avoir doublée de volume. La pétrir en l'écrasant et en la repliant plusieurs fois sur elle-même. L'étaler sur 1 cm d'épaisseur.

Découper des cercles de 10 cm de diamètre dans la pâte. Poser les disques sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les badigeonner d'oeuf battu.

Enfourner les buns pendant une quinzaine de minutes dans un four préchauffer à 210°C (th.7).

Mon avis ? Une recette délicieusement facile, à adopter d'emblée pour tous les moments de la journées - de vos petits déjeuners à vos goûters...

Buns zoom

Posté par melle_vermo à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 22 décembre 2015

Épicerie fine, cave à vins " Terroirs " - ROANNE

photo 5

 

Blottie entre gastronomie et tradition se trouve la ville de Roanne. Le Roannais, c'est des tables prestigieuses comme la Maison Troisgros, le domaine de Champlong, le Petit Prince by Jean-François Reure,... mais c'est également de nombreuses spécialités qui en font toute la renommée : la Praluline® d'Auguste Pralus (riche et moelleuse brioche au beurre et aux pralines roses), les papillotes de la célèbre chocolaterie Révillon®, les savoureux yaourts de la Ferme Collet (à Renaison), les fromages de la Maison Mons (fromager-affineur à Saint-Haon-le-Châtel), la délicieuse andouille (grande tradition charliendine) ou encore les eaux minérales de Saint-Alban-les-Eaux (où se trouve également le Petit Prince).

Il était donc tout naturel pour Sebastien Etaix, fin gastronome, d'ouvrir son épicerie fine au coeur du centre historique de Roanne. Ouvert depuis mi novembre, Terroirs est situé sur la place Georges Clémenceau, à proximité du plus ancien monument de Roanne (un château dont le donjon du XIVème siècle a été classé aux Monuments Historiques en 1931).

Pour les fins gourmets en quête du graal ou pour les novices en besoin de découvertes, vous serez merveilleusement bien accueillis et conseillés par Sébastien, Vanessa et Jean-Jacques Banchet (célèbre sommelier de la région roannaise) qui intervient en tant que consultant. Avec la période des fêtes de fin d'année et le début imminent des festivités, c'est d'ailleurs le bon moment pour vous y rendre :

- Afin d'avoir sur votre table de délicieuses tartinades apéritives, quelques pièces de diamant noir pour de savoureuses recettes, les meilleures bouteilles,...

- Ou encore si comme chaque année, il vous manque quelques cadeaux à glisser au pied du sapin ! Vous pourrez aussi bien faire votre propre sélection que choisir un de leurs paniers gourmands.

 

Paniers gourmands

 

Terroirs, une véritable caverne d'Ali Baba... à faire pâlir les 40 voleurs. A l'origine de ce conte gourmand : Sébastien (fin gourmet) et l'équipe du "Comptoir des Princes" (épicerie fine, cave à vins et comptoir à thés, à Saint-Alban-les-Eaux).

Cet espace ultra tendance, constitué de métal & de bois brut pour un esprit "cocooning moderne" met en avant les saveurs des régions d'ici et d'ailleurs : l'équipe de Terroirs propose des vins de France (Côte du Rhône, Bordeaux, Vallée de la Loire,...) et du monde entier, tous sélectionnés pour l'émotion qu'ils leur ont procuré, des whiskies d'Ecosse, des alcools et apéritifs pour voyager,...

... On retrouve également les pâtes artisanales Cornand (à Saint-Etienne depuis 1919) - quand la pasta se veut "haute-couture", la moutarde Fallot de Beaune, les conserves de poissons La Belle-Iloise (sardine, maquereau, thon), les pâtes à tartiner Charles Chocolartisan (gourmandes à souhait), les confiture et tapenade l’Épicurien...

 

image[1]  photo 3

 

... et du thé, un mur entier de thé (et de café pour être plus juste), avec pour vedette "Thé 1534", la marque du "Comptoir des Princes". Plus de 100 références de thés, tisanes, infusions vous y sont présentées : thé vert, thé blanc, thé noir, épicé, poivré, exotique, aux fruits, au chocolat,... vous ne saurez plus où donner de la tête ; Heureusement Sébastien et Julien David sont là pour vous orienter selon vos goûts ou vos envies de voyage et de découverte.

Qui est Julien ? Thé addict', sa passion pour cette boisson (première mondiale après l'eau) l'a emmené sur tous les continents pour découvrir et comprendre comment travailler ces feuilles. Julien, formateur à l’institut Paul Bocuse, est le créateur de la marque de thé "Thé 1534". Avec Nancy Riamon, diététicienne nutritionniste, ils ont créé 120 recettes originales. Je vous invite à les rencontrer et à discuter thé avec eux, vous ne serez pas déçu ! D'ailleurs, un club dégustation a été créé : des réunions sont organisées une fois par mois sur des lieux différents, afin d'échanger sur les goûts, les fleurs, les fruits, les assemblages, l'évolution des recettes de "Thé 1534" - inscrivez-vous à cette adresse : dj@vinomax.fr 

 

 

Logo CdP

photo 4  photo 2

image

 

J'ai pu tester plusieurs sortes de leurs délicieux thés, les jolies pâtes artisanales, et un pot de pâte à tartiner au spéculoos Spe'kulos CRUNCHY avec morceaux (il y a d'ailleurs 2% de plus de biscuits que chez Lotus - 58%).

TERROIRS

* épicerie fine *

CAVE A VIN - DÉGUSTATION - BAR A THÉ

17, place Georges Clemenceau - ROANNE

* Facebook *